lundi 20 mai 2013

L'exploration

20 mars, 20 mai... ça c'est du rythme ! Bon pour ma défense, il y a eu un déménagement entre les deux.

Bref, aller, pour se remettre en jambe, un petit poème tout frais du matin pêché !


L’exploration

Viens.
Par cette plage d’albatre
Où la vague te dépose.
Viens.
Par les collines dardées ou les plaines pâles.
Quel que soit ton chemin,
Viens.
L’océan appelle la proue du navire qui le fend,
Ainsi la Terre sauvage appelle l’explorateur.
De ses forêts frôlant le ciel à ses grottes profondes, chargées de mystère,
Résonne cet appel ancien :
Viens.
Sa peau de pierre ou de mousse
N’attend que sa main
Douce
Patiente
Pressante.
Inaccessible à tant d’autres,
Elle L’attend.
Abandonnée
En une sauvage offrande.