jeudi 12 juillet 2012

Sacs pliés et noués

Spécialement pour Eloa ! (mais un peu pour les autres aussi)

Pour celles (et ceux) qui aiment tout personnaliser, voici des techniques de nouage et/ou de pliage qui permettent d'obtenir un sac à partir d'un carré de tissus. C'est japonais, et ça s'appelle "furoshiki". Comme pour beaucoup de chose, il y a une page wikipédia... Qui ne vous apprendra pas grand chose sur la technique du truc !

Si vous voulez en apprendre plus sur l'histoire de cette technique, voici ma principale source : http://www.latelierdufuroshiki.fr/

Le furoshiki ne sert pas qu'à transporter, il peut aussi servir à emballer. Voici un site où vous pourrez trouver pas mal d'explication d'emballage. Je ne vais pas refaire son article, alors je vous laisse aller le consulter ! Et puis, l'emballage, ce n'est pas le sujet ici !
http://www.bluemarguerite.com/Loisirs-creatifs/techniques-891-furoshiki.deco


Donc voici les exemples que j'ai pu trouver via mes pérégrinations internetesque. Je vous passe ceux auquels on ne comprend strictement rien, je me contenterai de ceux avec des joulis dessins !

Bon alors souvent, les explications sont en japonais, mais la traduction google étant ce qu'elle est, mieux vaut s'en tenir aux dessins ! ;)

Sac à main avec un carré de tissus et deux anneaux : 

Pour porter une pastèque ou tout autre gros objet rond (un ballon par exemple), première méthode :




ou cette seconde méthode qui permet de faire un sac ouvert, donc vous pouvez y mettre n'importe quoi !






Un sac à main :




Un sac à provision :



Un autre sac à main :


Un sac d'écolier (pour celui-là, il vous faut 2 carrés) :

Roulez le premier carré de tissu dans le sens de la diagonale :


Pliez le second carré de tissus dans la diagonale et nouez-le comme ceci :

Passez le premier sous le noeud du second :

Nouez les extrémités ensembles :

Pour ceux qui préfèrent voir faire avant de se lancer :


On peut même faire des fringues en furoshiki :


Pour les plus motivé(e)s, voici trois liens vers des modèles plus complexe :


En vous souhaitant bonne chance, parce que moi, j'ai pas tout compris à ces trois derniers modèles ...

Et pour finir, et parce que je suis une gentille fille (si si...), voici un site avec plein plein plein de modèles en tous genre ! 
Bon ok, c'est en anglais, mais même moi j'arrive à comprendre avec les dessins. Donc bon... 



Bon furoshiki à tous et à toutes ! N'hésitez pas à m'envoyer des photos de vos exploits ;)

mardi 12 juin 2012

Qu'en faire ?

Cuisine, salle de bain, loisirs... J'ai la sensation de passer mes journées à jeter.

Certes, on peut composter ou recycler une partie de ce qu'on balance aux poubelles, mais tout de même ! Quel formidable gâchis... D'autant que notre planète en crève, sans même parler de notre porte-monnaie !

Alors voici quelques astuces pour jeter moins, donc polluer moins et dépenser moins ! Commençons par les légumes puisque la cuisine représente plus de 60% de nos déchets.

Les épluchures de légumes racines

Les vitamines des fruits et légumes sont concentrés juste sous la peau ! Alors évitez au maximum de les éplucher !

Investissez dans une brosse à légumes, la plupart des magasins bio en proposent à des prix tout à fait raisonnable. N'épluchez que les légumes qui doivent absolument l'être ! Et compostez les épluchures ou jetez-les dans la poubelles déchets verts si vous ne pouvez pas composter.

Les fanes de radis ou de carotte

Non seulement elles sont comestibles, mais elles sont aussi très riche en vitamine (c pour les fanes de radis et e pour celles de carotte) !
Alors ne les jetez plus : cuisinez-les !

Si vos légumes sont bio, rincez simplement les fanes à l'eau vinaigrée, comme pour une salade verte. Si vos légumes ne sont pas bio, rincez-les avec de l'eau additionnée de bicarbonate de sodium (1/2 CS par litre environ).

Pour ces deux types de fanes, le plus simple est de les cuisiner en soupe.

Faites revenir une échalote dans un peu de beurre. Ajouter une grosse pomme de terre en dés et couvrez avec du bouillon (ou de l'eau et un bouillon cube). Laisser bouillir 10 minutes puis ajoutez les fanes grossièrement coupées. Laissez cuire encore 10 minutes et mixez. Assaisonnez selon votre goût et dégustez !

Pour les fanes de carottes, je vous conseille de passer la soupe au chinois, les feuilles pouvant être filandreuses selon les variétés.

Pour celles et ceux qui aiment les expérimentations, les fanes peuvent être cuite comme les épinards. N'hésitez pas à tester vos propres recettes : tourtes, tartes, gratins...

Les fanes de betteraves

Elle aussi sont comestibles ! En revanche, en soupe, elles sont un peu sans intérêt.

Le mieux, c'est de les préparer en tarte/quiche.

Tarte aux fanes de betteraves et au morbier

Nettoyez les fanes comme celles de radis ou de carotte. Faites les cuire dans de l'eau salée, comme pour des épinards, puis égouttez.

Placez une abaisse de pâte brisée ou feuilletée dans un plat à tarte. Répartir les fanes cuites et bien égouttées dans la pâte. Coupez 50 à 100g de morbier en dés (selon les goûts) et les répartir sur les fanes.

Dans un bol, brasser 3 oeufs avec 20cl de crème, salez, poivrez et ajoutez au reste de la préparation.

Cuire au four à 180°C pendant une vingtaine de minutes.

Bien sûr, ce n'est qu'une proposition, vous pouvez décliner le principe à l'infini !

Les tiges de brocolis et d'artichauts

Elles sont peut-être moins présentables, mais tout aussi savoureuses que le reste du légume !

Coupez les tiges de brocolis en julienne.
Vous pourrez les ajouter à une poêlée de légumes au repas suivant. Vous pouvez aussi congeler cette julienne. Les soirs de flemme : trois poignées de légumes, une de riz et éventuellement une barquette de lardons. Jetez tout cela dans une sauteuse, ajoutez une CS d'huile, un cube de bouillon et un verre d'eau, et laissez cuire tout seul à feu doux pendant que vous allez vous détendre dans un bain !

Les tiges d'artichaut doivent être épluchées. Coupez-les ensuite en dés.
Deux solutions :
=> à la vapeur (10 minutes), puis ajoutez-les à du riz.
=> à la poêle (10 minutes), faites-les revenir dans un peu d'huile d'olive, ajoutez des champignons, un peu de crème fraîche et  des pâtes cuites au préalable. Servez avec du jambon blanc, du blanc de poulet grillé, du tofu grillé aux herbes... ou rien du tout !

Les graines des poivrons

On ne peut pas faire grand chose des tiges à ma connaissance ( si vous en faites quelque chose, n'hésitez pas à le signaler en commentaire !), en revanche, les graines sont tout à fait utilisables. Nettoyez-les et faites les sécher. Une fois bien sèches et broyées, vous pourrez les utiliser comme du piment !

Les graines des courges

Elles sont toutes comestibles ! Il suffit de les laver, puis de les faire griller. Une fois refroidies et légèrement salées, elles accompagneront l'apéritif de façon originale !


Voilà pour cette première fournée d'astuces ! La suite au prochain épisode (to be continued... tatatin !)

Note : si vous avez envie de savoir comment utiliser telle ou telle chose, n'hésitez pas à poser la question en commentaire ! Je ferai de mon mieux pour y répondre dans le prochain épisode !