mardi 19 mai 2009

AssaSaint


Aller, il est temps de s'y remettre maintenant que je peux de nouveau taper avec tous mes doigts !

En attendant la suite de "Comptabilité" et le prochain coin du bouquin, voici un petit poème. Il n'est pas récent, il date de 1998 (ouf... Je viens de prendre un coup de vieux là), mais j'ai eu envie de le retravailler un peu récemment. Donc voici le "remix" !

Pour resituer un peu le contexte d'écriture (c'est souvent important dans mes poèmes) : on est en 1998, et à l'époque, mon livre de chevet c'est Paroles, de Prévert. A la télé, on ne parle que des massacres de villages entiers en Algérie.

AssaSaint
"Aime ton prochain"
A-t-il dit.
Ils l'ont tous dit.
Dans un coin de l'univers
Il y a une planète bleue
Une planète qui s'appelle la terre
Et sur cette terre
On aime dans le sang.
Il lui a dit qu'il l'aimait
Et la lame a tranché
A tranché dans le vif
Le vif fil de la vie
Qui n'avait rien demandé à personne
Qui n'embêtait ni les hommes
Ni les Saints et leurs assassins
Le vif fil de la vie
Plus souvent mort que vif
Lorsque les assaSaints s'en mêlent
"Aime ton prochain"
Ont-ils dit.
Curieuse façon d'aimer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si vous n'avez pas de compte google, il suffit de choisir "Nom/URL" ou "Anonyme", dans le menu défilant "commentaire".
N'hésitez pas !