samedi 5 octobre 2013

Dessiner

Il y a des soirs comme ça où l'on arrive à rien. Des soirs où l'on tente vainement d'écrire sur un sujet précis et où rien ne vient. Rien de valable en tous cas.
L'esprit divague, s'égare, la main suit. On fini par écrire une poignée de mots, reflets d'un instant plutôt que d'une véritable inspiration. La main poursuit sa course, passe de la plume à la sanguine et esquisse quelques gribouillis sur le canson. Des fraises, des coquelicots. Rien de bien transcendant, rien de mieux que la poignée de mots jetée au hasard du papier. Tant pis. On fera mieux demain.


Point d'orage ce soir
Un instant de silence
Où la raison étreint le cœur
Tout devient clair et limpide
Tout s'apaise et s'accepte
Point d'orage ce soir.

...


Voilà bien longtemps que je n'ai plus dessiné. Depuis mon adolescence en fait.
Bon, je n'ai jamais eu grand talent pour l'exercice, mais c'est quelque chose que je trouve somme toute agréable. J'aime le contacte du papier sous la plume lorsque j'écris (oui, j'écris à la plume), mais j'aime aussi celui du canson sous le fusain ou sous la sanguine. C'est autre chose. Un peu comme les plaisirs de la nage et de la course. Des plaisirs qui se ressemblent mais sont pourtant différents. Frères mais pas jumeaux.

Bref, voilà. Une période où j'ai l'envie de dessiner commence. Rien ne dit qu'elle dure, nous verrons bien !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si vous n'avez pas de compte google, il suffit de choisir "Nom/URL" ou "Anonyme", dans le menu défilant "commentaire".
N'hésitez pas !